Philippe BERNARD

06.73.97.90.94

De nouvelles obligations devraient peser sur les propriétaires de logements étiquetés F ou G après un diagnostic de performance énergétique

22 juin 2019

Projet de loi Energie et habitat

Le projet de loi énergie et climat, actuellement débattu au parlement, prévoit une série de mesures qui devraient contraindre les propriétaires d’habitations « énergivores » à entamer leur transition énergétique.

Ils devront d’abord réaliser un nouvel audit avant la location ou la vente de leur logement. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est en effet jugé peu fiable par les pouvoirs publics qui souhaitent une évaluation supplémentaire du coût des travaux nécessaires pour atteindre un niveau supérieur de performance énergétique.

 Le propriétaire devra ensuite chiffrer la consommation d’énergie et la communiquer au futur locataire ou acquéreur.

Parallèlement, un chiffrage d’une consommation « raisonnable » devrait devenir un nouveau critère de décence du logement.

Enfin, en zone tendue et pour une période expérimentale de deux ans, les vendeurs de logements étiquetés F ou G se verraient confisquer une partie du prix (environ 5%) qui serait alors versée à l’acheteur pour engager des travaux.

Actualités

Ordonnance n° 2020-460 du 22 avril 2020.

25 avril 2020

Les aménagements de l'ordonnance du 22 avril 2020 en copropriété

> Lire la suite

Les ordonnances du 25 mars 2020 et ses implications en copropriété.

30 mars 2020

Covid 19 et copropriété

> Lire la suite